• Contactez Laurent

    Commerces Miami, Grand Realty of America
    19300 W Dixie Hwy, N Miami Beach, FL 33181
    Tel: (001) 954 889 7292 (coût appel local France)
    Tel: (001) 786 663 4840​ (USA)
    Fax: (305) 931-6464

    E-mail: commercesmiami@gmail.com
    www.commercesmiami.com
    www.achat-commerces-miami.com

  • Envoyez un Message a Laurent:

    Thanks!

    Merci, je vais vous contacter bientôt.

    error key Required fields not completed correctly.

Bienvenue à CommercesMiami.com présenté par Laurent Isorez, prendre contact avec lui ici.
  • Home
  • /Archive by category 'Uncategorized'

Archive for ‘Uncategorized’

Créer ou reprendre une entreprise pour réussir son expatriation en Floride ?

Reprendre ou créer une entreprise en Floride

Le moyen le plus simple pour s’installer et vivre aux États-Unis, est d’obtenir un Visa E2. Il existe deux manière différentes pour obtenir ce fameux sésame, soit : en créant une entreprise, un commerce ou en reprenant une activité existante.

Avantages de la reprise d’entreprise par rapport à la création aux USA.

Le grand avantage d’un repreneur d’une entreprise, d’un commerce, c’est qu’il bénéficie immédiatement d’un outil de travail opérationnel, d’un personnel qualifié et formé, d’une clientèle existante, d’un chiffre d’affaires qui donne à l’entrepreneur des possibilités de se rémunérer immédiatement. Il suffit de ne rien changer et d’apprendre à maîtriser les postes clés.

L’entrepreneur n’a pas à subir la périlleuse et longue montée en puissance de l’activité d’une création avec tous ses aléas (par exemple dans un projet de création d’entreprise, le temps peut être long avant d’avoir les moyens de se rémunérer). C’est déjà très compliqué en France alors imaginez de partir en conquérant dans un pays ou on ne maîtrise ni la culture ni les us et coutumes.

Pour obtenir son Visa E2, reprendre une entreprise en Floride est plus sûr que de créer car l’entrepreneur mais aussi l’immigration américaine dispose d’un historique d’activité sur lequel s’appuyer.

En conclusion, Créer ou reprendre une entreprise pour réussir son installation en Floride ?

Choisir entre la création ou la reprise d’une entreprise à Miami et en Floride est tout d’abord une question de moyens financiers de l’entrepreneur. Avec peu de ressources financières, le rachat d’une entreprise en bonne santé est quasiment impossible.

Vous êtes décidé à créer votre entreprise en Floride : voici nos conseils

C’est décidé, vous pensez avoir trouvé une idée géniale et vous voulez créer votre entreprise en Floride, obtenir votre visa E2 et vous installer à Miami pour offrir votre service ou vendre votre produit.
N’oubliez pas que l’Amérique ne vous attend pas, ni vous ni vos produits. Il faudra les convaincre que vous êtes indispensable. Il est primordial d’étudier votre marché potentiel, la concurrence, de faire un business plan en phase avec la réalité du terrain avec l’aide de professionnels sur places (avocat d’affaire, business broker, comptable, avocat d’immigration) car les us et coutumes sont bien différentes d’en France. L’erreur de beaucoup de Francophone est de vouloir tout démarrer à distance sans contacter de professionnels par soucis d’économie. Les informations gratuites sur internet sont souvent contradictoires donc les gens commencent à entamer des procédures, seuls, et rencontrent forcément des obstacles. Vous voulez créer une entreprise en Floride, il faut impérativement vous rendre sur place et rencontrer les professionnels qui vous accompagneront dans votre projet. !

Car chaque cas est unique, nous organiserons une consultation Gratuite et confidentielle à notre bureau de Miami ou par conférence téléphonique avec nos experts spécialistes en immigrations, en droit d’affaires, droit de la famille, droit des successions et droit notarial ! afin de déterminer la solution qui vous conviendra le mieux ainsi que du choix du visa le plus adapté à votre projet.

Contactez-nous directement par téléphone au (1)786 663 4840, ou par le formulaire de contact. Réponse sous 24h.

Investir dans un centre commercial à Miami

On retrouve de nombreux centres commerciaux à Miami tel que Aventura Mall, qui est l’un des plus célèbres centre commerciaux de Miami. La ville étant à la fois touristique et chic, l’investissement dans un centre commercial reste très rentable dû à l’affluence touristique de Miami et Miami Beach.

Les transactions immobilières et notamment l’achat/vente de commerces tel qu’un centre commercial à Miami doit être mené par des professionnels qui connaissent bien le marché local pour mener à bien votre projet et éviter toutes surprises.

Commercesmiami.com est le spécialiste francophone en achat/vente de commerce en Floride et plus particulièrement à Miami et Miami Beach. Commerces Miami dispose d’une base de données de commerces la plus étendu du marché.

N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour tous renseignements complémentaires.

Laurent Isorez – Commerces Miami/Grand Realty of America
19300 W Dixie Hwy – Suite 12
North Miami Beach, FL 33180
Cell: +1 (786) 663-4840
(text for immediate response)
laurent.isorez@gmail.com
www.commerces.miami.com
www.negociosenflorida.com
www.achat-commerces-Miami.com

Investir dans un immobilier d’entreprise/commercial à Miami

L’immobilier commercial est en forte croissance à Miami. Investir dans l’immobilier commercial peut être très rentable. L’immobilier commercial/d’entreprise est différent de l’immobilier résidentiel, il est nécessaire de passer par un expert qui comprend environnement juridique.

Les transactions immobilières et notamment l’achat/vente de commerces tel qu’un immobilier d’entreprise/commercial à Miami doit être mené par des professionnels qui connaissent bien le marché local pour mener à bien votre projet et éviter toutes surprises.

Commercesmiami.com est le spécialiste francophone en achat/vente de commerce en Floride et plus particulièrement à Miami et Miami Beach. Commerces Miami dispose d’une base de données de commerces la plus étendu du marché.

N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour tous renseignements complémentaires.

Laurent Isorez – Commerces Miami/Grand Realty of America
19300 W Dixie Hwy – Suite 12
North Miami Beach, FL 33180
Cell: +1 (786) 663-4840
(text for immediate response)
laurent.isorez@gmail.com
www.commerces.miami.com
www.negociosenflorida.com
www.achat-commerces-Miami.com

Investir dans un garage/station service à Miami

L’industrie automobile américaine est très présente et représente l’un des principaux business des Etats-Unis. Elle génère de nombreuses activités annexes tels que les garages, stations-service

L’investissement dans une station-service permet de générer un chiffre d’affaire remarquable mais également de proposer des services multiples : centre de lavage, magasin d’accessoires et pièces détachées…

Les transactions immobilières et notamment l’achat/vente de commerces tel qu’un garage ou une station-service à Miami doit être mené par des professionnels qui connaissent bien le marché local pour mener à bien votre projet et éviter toutes surprises.

Commercesmiami.com est le spécialiste francophone en achat/vente de commerce en Floride et plus particulièrement à Miami et Miami Beach. Commerces Miami dispose d’une base de données de commerces la plus étendu du marché.

N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour tous renseignements complémentaires.

Laurent Isorez – Commerces Miami/Grand Realty of America
19300 W Dixie Hwy – Suite 12
North Miami Beach, FL 33180
Cell: +1 (786) 663-4840
(text for immediate response)
laurent.isorez@gmail.com
www.commerces.miami.com
www.negociosenflorida.com
www.achat-commerces-Miami.com

Adresses utiles avant le départ a Miami et aux États-Unis

Adresses utiles avant le départ a Miami et aux États-Unis

En France

– Office de tourisme – USA (c/o Visit USA Committee) : tél. : 0899-702-470 (1,35 € l’appel, puis 0,34 €/mn). Fermé au public, mais nombreuses infos sur le site Internet et par téléphone.
Bureau d’informations privé, représentant certains États, mais aussi des sociétés (chaînes d’hôtels, loueurs de voitures…) et des services.
– Ambassade des États-Unis, section consulaire : 4, avenue Gabriel, 75008 Paris. M. : Concorde. Tél. : 01-43-12-22-22. M. : Concorde. Renseignements personnalisés pour les demandes de visas : 0810-26-46-26 (de 8h à 17h ; 14,50 € l’appel).

Le visa n’est pas obligatoire pour les Français pour un séjour de moins de 90 jours.

En Belgique

– Visit USA Marketing & Promotion Bureau : PO Box 10001, Berchem 2600. Bureau d’informations privé, qui pallie comme en France l’absence d’office de tourisme. Les demandes de renseignements peuvent être communiquées par courrier ou Internet. Participation aux frais de 10 € pour l’envoi de documentation ou de brochures.
– Ambassade des États-Unis : boulevard du Régent, 27, Bruxelles 1000. Tél. : 02-811-4000. Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h.
– Le visa n’est pas obligatoire pour les Belges pour un séjour de moins de 90 jours.

En Suisse

– Ambassade des États-Unis : Sulgeneckstrasse, 19, 3007 Berne. Tél. : 031-357-70-11. Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30.
– Le visa n’est pas obligatoire pour les Suisses pour un séjour de moins de 90 jours.

Au Canada

– Consulat général des États-Unis : 1155, rue Saint-Alexandre, Montréal. Adresse postale : 315, place d’Youville, case postale 500, Montréal, Québec H2Y-0A4 Montréal. Tél. : 1-514-398-9695 (serveur vocal).
– Consulat général des États-Unis : 2, place Terrasse-Dufferin (derrière le château Frontenac), Québec. Adresse postale : CP 939, Montréal, Québec G1R-4T9. Tél. : 1-418-692-2095 (serveur vocal). Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 16h.
Le visa n’est pas obligatoire pour les Canadiens pour un séjour de moins de 180 jours.

Formalités d’entrée

ATTENTION : les mesures de sécurité concernant les formalités d’entrée sur le sol américain n’ont cessé de se renforcer depuis le 11 septembre 2001. Avant d’entreprendre votre voyage, consultez impérativement le site de l’ambassade des États-Unis, très détaillé et constamment remis à jour, pour vous tenir au courant des toutes dernières mesures : french.france.usembassy.gov.

– Passeport biométrique ou électronique, ou passeport individuel à lecture optique (modèle Delphine en cours de validité et émis avant le 26 octobre 2005). Si votre passeport a été délivré, renouvelé ou prolongé entre le 26 octobre 2005 et le 26 octobre 2006, consultez le site Internet de l’ambassade des États-Unis pour vérifier ses caractéristiques (un visa peut être nécessaire dans certains cas). L’office du tourisme des USA présente les différents modèles de passeports et renseigne sur leur validité ou non.
Les enfants, quel que soit leur âge, doivent impérativement posséder leur propre passeport.
Depuis 2009, les voyageurs (y compris les enfants), doivent aussi être en possession d’une autorisation électronique de voyage ESTA, à remplir obligatoirement en ligne sur le site d’ESTA avant de partir aux États-Unis, que ce soit par voie aérienne ou maritime.

Précisions importantes : la demande d’autorisation de voyage ne peut être faite à moins de 72h du départ, faites-la donc le plus tôt possible. C’est payant (14 $) et la réponse est généralement immédiate. Méfiez-vous des sites clandestins d’ESTA qui sont, eux, beaucoup plus chers…
Lors de la demande en ligne, c’est le numéro officiel du passeport à 9 caractères qui doit être inscrit.
Quant aux femmes mariées, elles doivent de préférence se faire enregistrer sous leur nom complet (nom de jeune fille et d’épouse). L’ESTA est valable 2 ans a priori.
Enfin, tous les voyageurs se rendant aux États-Unis doivent présenter un billet d’avion aller-retour ou un billet attestant le projet de quitter les États-Unis, et se soumettre au rituel des empreintes digitales et de la photo lors du passage de l’immigration.

– Le visa n’est pas nécessaire pour les Français qui se rendent aux États-Unis pour le tourisme. Cependant, le séjour ne doit pas dépasser 90 jours et n’est pas prolongeable.
ATTENTION : le visa reste indispensable pour les diplomates, les étudiants poursuivant un programme d’études, les stagiaires, les jeunes filles au pair, les journalistes en mission et autres catégories professionnelles.

– Le visa n’est pas obligatoire pour les Belges et les Suisses pour un séjour de tourisme de moins de 90 jours, sous certaines conditions.
Quant aux Canadiens, ils doivent eux aussi être munis, désormais, d’un passeport valide ; le visa n’est pas obligatoire pour un séjour de tourisme de moins de 180 jours.
Avant tout voyage, il est impératif de vérifier ces formalités via les sites Internet des ambassades (voir plus haut).

– Si vous allez aux États-Unis en passant par le Mexique ou le Canada, il n’est pas non plus nécessaire d’avoir un visa (mais une taxe de 6 $, payable en espèces, vous sera demandée).

– Pas de vaccination obligatoire.

– Pour conduire sur le sol américain : le permis de conduire national suffit mais le permis international peut être parfois exigé même si c’est rare (même s’il est rare qu’on vous le demande, il est en théorie exigé dans l’État de Floride). Mieux vaut s’en faire délivrer un par la préfecture (gratuit).

– Interdiction d’emporter des denrées périssables non stérilisées (charcuterie, fromage, biscuits…) et des végétaux. Seules les conserves sont tolérées et une bouteille d’alcool par personne est autorisée (le tout en soute). N’essayez pas de frauder, et déclarez ce que vous importez : en général, les douaniers sont moins suspicieux si vous dites honnêtement que vous avez des denrées alimentaires. Sinon, vous risquez le contrôle aux rayons X, l’ouverture de valises et les chiens renifleurs.
– Évitez de verrouiller vos valises de soute, sous peine de retrouver leurs serrures forcées par les services de sécurité qui les fouillent régulièrement.
Vous aurez à remplir une déclaration de douane par famille. Ce document est généralement distribué dans l’avion. Gardez sur vous l’adresse de votre premier hébergement a Miami ; celle-ci vous sera demandée dans les papiers à remplir.

Laurent Isorez – Commerces Miami/Grand Realty of America
19300 W Dixie Hwy – Suite 12
North Miami Beach, FL 33180
Cell: +1 (786) 663-4840
(text for immediate response)
laurent.isorez@gmail.com
www.commerces.miami.com
www.negociosenflorida.com
www.achat-commerces-Miami.com

Les Etats-Unis, pays le plus compétitif au monde

Les Etats-Unis, pays le plus compétitif au monde

Les Etats-Unis ont retrouvé en 2013 leur place de numéro 1 dans les pays les plus compétitifs du monde, selon le rapport annuel de l’IMD (Institute for management Développement) de Lausanne. Trois raisons sont avancées par l’IMD pour expliquer cette première place : « un secteur financier en rebond, une abondance d’innovations technologiques et des sociétés performantes« .
En 2012, Hong-Kong occupait la 1ère place, suivie par les Etats-Unis, puis la Suisse. Cette année, on retrouve les trois mêmes pays, mais dans un ordre différent : les Etats-Unis sont en tête, suivis par la Suisse et Hong-Kong. La Suède occupe le 4e rang et le Japon le 24e.
LA FRANCE 28EME
En Europe, les pays les plus compétitifs ont été la Suisse (2e), la Suède (4e) et l’Allemagne (9e). La France occupe la 28e place. Comme l’année dernière, le reste des pays l’Europe souffre des programmes d’austérité, qui retardent leur redressement, indique l’IMD. Sur les 30 premiers du classement, il y a 10 pays de l’UE. La France est juste devant l’Islande et le Chili, mais derrière la Thaïlande (27e). En 2012, la France était 29e et, en 1997, première année où le classement concerne à la fois les pays développés et émergents, elle était 22e.
Les économies émergentes ont connu des fortunes diverses en 2013. La Chine (21e) et la Russie (42e) ont amélioré leur classement alors que l’Inde (40e), le Brésil (51e) et l’Afrique du Sud (53e) ont reculé. Les économies émergentes restent largement dépendantes du redressement économique mondial, qui semble retardé.
Pour leur classement annuel, les économistes de l’IMS passent au crible plus de 300 critères, études et données statistiques. Pour la première fois cette année, qui marque le 25e anniversaire de ce classement, l’IMD donne les principaux gagnants et perdants de la compétitivité depuis 1997, soit les pays qui ont gagné ou perdu 5 rangs ou plus. Les gagnants sont la Chine, l’Allemagne, Israël, la Corée du Sud, le Mexique, la Pologne, la Suède, la Suisse et Taïwan. Les perdants, soit ceux qui ont reculé de 5 rangs ou plus, sont l’Argentine, le Brésil, le Chili, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Islande, l’Irlande, l’Italie, le Japon, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Nouvelle Zélande, les Philippines, le Portugal, l’Afrique du Sud, l’Espagne, le Royaume-Uni et le Venezuela.
La croissance du PIB révisée à 2,4 % au 1er trimestre

La croissance du Produit Intérieur Brut (PIB) américain au premier trimestre s’est établie à 2,4 % en rythme annualisé de janvier à mars, a annoncé jeudi le département du Commerce qui a révisé en léger retrait de 0,1 point sa première évaluation. Cette deuxième estimation de la croissance du PIB des Etats-Unis est un peu moins forte que la prévision médiane des analystes qui tablaient sur le chiffre inchangé de 2,5 %.

Au quatrième trimestre 2011, l’économie américaine s’était figée affichant une modeste croissance de 0,4 % après un troisième trimestre en hausse de 3,1 %. La révision en léger retrait s’explique par des augmentations moins fortes que précédemment estimées dans les exportations, les importations et les achats de stocks, indique le communiqué du ministère qui ajoute toutefois que « le tableau général de l’activité économique ne s’est pas vraiment modifié ».

Lemonde.fr        12 decembre 2013

Laurent Isorez – Commerces Miami/Grand Realty of America
19300 W Dixie Hwy – Suite 12
North Miami Beach, FL 33180
Cell: +1 (786) 663-4840
(text for immediate response)
laurent.isorez@gmail.com
www.commerces.miami.com
www.negociosenflorida.com
www.achat-commerces-Miami.com

ARRETE PENDANT VOS VACANCES EN FLORIDE?

ARRÊTÉ PENDANT VOS VACANCES A MIAMI?

Personne n’imagine se faire arrêter pendant ses vacances. Cependant c’est arrivé dernièrement a l’un de mes clients venu prospecter pour un commerce a Miami. la réputation mondiale de Miami, ainsi que de la Floride, pour sa vie nocturne, est la raison principale pour laquelle les visiteurs y viennent souvent. Mais une arrestation suivie d’un séjour en prison du comté peut malheureusement devenir réalité, et les questions juridiques qui s’ensuivent doivent être abordées.
Les touristes doivent eux-mêmes comparaître devant le tribunal ou choisir un avocat pour les représenter aux dates d’audience, faute de quoi un mandat d’arrêt par le juge qui préside sera certainement émis. Il est particulièrement important pour les touristes qui sont arrêtés pendant leurs vacances d’obtenir une représentation juridique car la délivrance d’un mandat d’arrêt peut avoir de graves conséquences au niveau de l‘immigration et fini le rêve Américain….

Le cabinet KIRSCH LAW FIRM a représenté mon client arrêté pendant son séjour à Miami-Dade , et a réussi a le débouter de toute charge. Je vous le conseille au cas ou 😉
http://kirschlawfirm.com

Laurent Isorez – Commerces Miami/Grand Realty of America
19300 W Dixie Hwy – Suite 12
North Miami Beach, FL 33180
Cell: +1 (786) 663-4840
(text for immediate response)
laurent.isorez@gmail.com
www.commerces.miami.com
www.negociosenflorida.com
www.achat-commerces-Miami.com

L’économie de la Floride

La Floride est le quatrième état des Etas-Unis qui compte le plus grand nombre d’actifs. Elle est considérée comme un carrefour des Amériques grâce à sa position géographique. La Floride est un endroit stratégique pour le commerce international et les transports. Elle attire de nombreux investisseurs étrangers et continue à se développer grace au millions de touristes qu’elle attire chaque année.

Le sud de l’état

Miami situé au sud de l’état est considéré comme la porte d’entrée tant au niveau des visiteurs qu’au niveau des marchandise. Miami a souffert de la crise immobilière. Aujourd’hui, elle compte de nombreux biens immobiliers – résidentiels et commerciaux à vendre. Commercesmiami.com dispose d’une base de données de commerces et d’immobiliers la plus étendue du marché.

Miami se développe

Miami s’appuie sur de nombreux atouts pour rebondir et continuer à se développer grâce à sa situation géographique. L’aéroport de Miami est considéré comme le premier aéroport des Etats-Unis pour le fret et le deuxième pour l’arrivée des passagers étrangers. Les  multinationales et les PME sont nombreux à s’installer à Miami notamment dans le secteur aéronautique. De nouvelles activités se développent autour du biomédical et de l’environnement.

Laurent Isorez – Commerces Miami/Grand Realty of America
19300 W Dixie Hwy – Suite 12
North Miami Beach, FL 33180
Cell: +1 (786) 663-4840
(text for immediate response)
laurent.isorez@gmail.com
www.commerces.miami.com
www.negociosenflorida.com
www.achat-commerces-Miami.com

Investir dans un salon de coiffure/beauté/spa à Miami

Miami et sa région accueillent toutes les grandes enseignes internationales de la coiffure. Les français sont très présent en tant qu’entrepreneurs et investisseurs sur le marché de la beauté – salon de coiffure, salon de beauté, spa.

Les transactions immobilières et notamment l’achat/vente de commerces tel qu’un salon de coiffure, salon de beauté ou un spa à Miami doit être mené par des professionnels  qui connaissent bien le marché local pour mener à bien votre projet et éviter toutes surprises.

Commercesmiami.com est le spécialiste francophone en achat/vente de commerce en Floride et plus particulièrement à Miami et Miami Beach. Commerces Miami dispose d’une base de données de commerces la plus étendu du marché.

N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour tous renseignements complémentaires.

Laurent Isorez – Commerces Miami/Grand Realty of America
19300 W Dixie Hwy – Suite 12
North Miami Beach, FL 33180
Cell: +1 (786) 663-4840
(text for immediate response)
laurent.isorez@gmail.com
www.commerces.miami.com
www.negociosenflorida.com
www.achat-commerces-Miami.com

Investir dans un restaurant à Miami

L’achat/vente de restaurants à Miami est en constante évolution dû à sa population internationale et touristique. Qu’il s’agisse d’un restaurant gastronomique, d’une pizzeria ou d’une sandwicherie, l’investissement dans la restauration attire de nombreux investisseurs français.

De plus Miami propose une fiscalité avantageuse en matière d’imposition sur les sociétés  qui permet un bon retour sur investissement.

Les transactions immobilières et notamment l’achat/vente de commerces tel qu’un restaurant à Miami doit être mené par des professionnels qui connaissent bien le marché local pour mener à bien votre projet et éviter toutes surprises.

Commercesmiami.com est le spécialiste francophone en achat/vente de commerce en Floride et plus particulièrement à Miami et Miami Beach. Commerces Miami dispose d’une base de données de commerces la plus étendu du marché.

N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour tous renseignements complémentaires.